Dans cette article, nous allons simplement exposer les différences entre la séduction de jeunes filles et de filles mûres.

D’un point de vue biologique, on devrait qualifier de “jeune” une femme dont l’âge est situé entre 18 et 26 ans.

Néanmoins, nous allons faire varier cette fourchette en fonction de l’âge de l’homme.

Si tu es un homme de 40 ans par exemple, on pourra supposer qu’une “jeune” femme, est une femme entre 18 ans et 33 ans.

Si tu es un homme de 55 ans, on pourra supposer que ta « jeune femme », sera la femme qui a entre 18 ans et 40.

Bref tu as compris le principe.

A quoi s’attendre quand tu veux séduire une jeune fille et une fille mûre ?

Débutons notre analyse.

Commençons par les plus évidents, la fertilité et le beauté.

C’est un secret pour personne, une femme jeune est plus fertile. En d’autres termes, elle a plus de chance d’avoir des grossesses saines et de qualités.

A partir de 30 ans, la fertilité des femmes décline rapidement, la qualité de ces ovocytes diminuent. A partir de 40 ans, les grossesses deviennent particulièrement dangereuse pour la femme et l’enfant.

De plus, la nature n’a pas fait les choses au hasard. La beauté d’une femme est étroitement lié avec sa fertilité. On peut voir que la période de fertilité maximale et la période de désirabilité maximale des filles coïncident, les femmes les plus séduisantes sont en générales les femmes les plus fertiles, et donc, par conséquent, les plus jeunes.

extrait d’une étude scientifique

Une femme plus mûre peut tout à fait être très désirable mais en général, elle le sera moins que lorsqu’elle était plus jeune.

Enfin bref, je n’aime pas justifier ou prouver l’évidence. Passons au plus subtile.

Il faut savoir que la pluralité des expériences relationnelles d’une femme aura 2 conséquences majeures sur elle :

Premièrement, par rapport à la personne qu’elle était antérieurement, elle sera “désensibilisée” d’un point émotionnelle, sexuelle. De ce fait, vous aurez moins d’impact sur elle, ou du moins un impact bien inférieur à celui que vous auriez pu avoir sur elle antérieurement.

Une femme plus âgée a vécu plus d’histoires. Elle n’a plus forcément ce brin d’innocence qui va lui permettre d’être sincèrement émerveillé vis-à-vis de simples actions de son partenaire. Admettons que tu t’adonnes à des faveurs romantiques envers ta partenaire (diner, ballades, cadeaux romantiques) ceux-ci seront nettement moins significatifs si tu es le 10 ème homme à lui les offrir. En entrant dans la vie d’une femme mature et expérimenté, tu seras un homme parmi tant d’autres, et, sera constamment comparé consciemment et inconsciemment à ses ex-conquêtes.

Encore une fois je n’aime pas démontrer l’évidence, mais d ‘après vous laquelle de ces situation l’homme aura la plus d’impact sur la fille :

-Une femme de 22 ans qui voyage en amoureux pour la première fois, avec son compagnon.

-Une femme de 35 ans qui a déjà vécu une pléthore de voyages amoureux avec une quinzaines d’ex-compagnons et qui maintenant décide de réitérer l’expérience avec se son compagnon actuel…

La deuxième conséquence des expériences passées d’une femme, est l’accumulation de « bagage émotionnel »

Plus une femme est âgée, et, plus elle aura potentiellement eu d’histoires amoureuses, de partenaires. Elle a expérimenté une multitude d’ascenseurs émotionnelles au cours de ses relations, a connu beaucoup de haut et donc beaucoup de bas. Déceptions, trahisons, pleurs font inéluctablement parti de son vécu. Ainsi, elle sera donc, généralement moins joviale que la jeune femme et sera plus susceptible d’éprouver une certaine aigreur vis à vis des hommes et des relations.

Différence suivante : l’exigence

La femme mure est beaucoup plus exigeante. Celle-ci souhaite se marier et avoir des enfants, elle demandera donc naturellement, un homme possédant des ressources et un certain statut sociale pour la sécurité. Cela s’applique même si la femme est elle même fortunée, en effet, l’hypergamie féminine fait qu’une femme souhaite généralement se caser avec un homme d’un statut sociale supérieur à la sienne (ou au moins égal). La femme est programmée pour ça, d’un point de vue biologique cela prend tout son sens:

Il est de l’ordre de la survie pour une femme de sécuriser les ressources d’un homme pour pouvoir survivre lors de sa grossesse (grosse période vulnérabilité) et pour pouvoir élever des enfants inaptes lors des premières années de leurs vie.

Ainsi, une femme plus âgée serait naturellement plus regardant sur les possessions de l’homme, sur les éléments garantissant que celui-ci pour améliorer sa vie d’un point de vue financier et matériel.

A contrario, une jeune femme va plus se concentrer sur les qualités intrinsèques de l’homme en question et moins sur ce qu’il possède. Apriori, même en étant au chômage tu pourrais trouver et séduire une jeune femme si tu lui plais physiquement et que tu es capable de la stimuler correctement.

En clair, la jeune femme va plus choisir son homme en se basant sur ses désirs, ses envies, ses émotions tandis que la femme mure va plus choisir son homme d’un œil opportuniste et intéressée.

Dorénavant, tu as connaissance des différences fondamentales entre la fille jeune et de fille mûre.